Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

Opération de lutte contre la renouée du Japon (03-06-2016)

Cette plante invasive est un fléau. Elle s’étend partout et notamment le long des cours d’eau. Maintes méthodes ont été utilisées pour l’éradiquer, en vain. Praz-sur-Arly a été choisie pour tester une nouvelle technique le long de l’Arly. L’opération a débuté mardi aux Varins.


PLUS DE PHOTOS SUR NOTRE PAGE FACEBOOK

Tous ceux qui ont eu affaire à elle vous le diront, la renouée du Japon est coriace, très coriace même. Fauchage, bâches, désherbants… certains ont tout essayé, en vain. Il faut dire que la plante repousse facilement et peut parfois naître juste parce qu’un bout de tige de 2 cm est resté au sol ! Son système racinaire peut, de plus, atteindre 4 mètres de profondeurs et sa propagation se fait essentiellement par ses rhizomes (racines).

La renouée est l’exemple de ces plantes importées d’ailleurs pour embellir les jardins sans que l’on en mesure alors les conséquences.
Arrivée d’Asie au XIXe siècle comme plante ornementale (elle plait pour son côté « bambou » et ses grandes et belles feuilles), la renouée s’est particulièrement bien faite au climat européen. Son extension s’est accélérée à partir des années 1960 avec la généralisation des travaux hydrauliques et des extractions en rivière. En déplaçant la terre « contaminée » ou en laissant quelques tiges ou rhizomes accrochées aux godets ou outils de fauchage, l’homme a aidé la renouée à se propager.

L’Arly n’échappe pas à l’invasion, ainsi que quelques jardins ou prés, ça et là.
Du côté d’Ugine, certains secteurs sont déjà considérés comme perdus et il faut maintenant se concentrer sur la limitation de sa propagation.
A Praz-sur-Arly, des zones sont bien envahies, mais les spécialistes estiment qu’il est encore possible d’agir. La mairie s’est donc portée volontaire pour tester des pratiques de lutte contre la renouée, dans le cadre du Contrat de Rivière Arly organisé par le SMBVA (Syndicat Mixte du Bassin Versant de l’Arly).

Depuis mardi, des équipes de Champs des Cimes ont ainsi été missionnées par le Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et de ses affluents (SM3A) pour traiter une zone contaminée entre la salle hors-sacs et la passerelle, au bord du parking des pistes.
 
Le procédé consiste à profiler légèrement le terrain puis à poser une bâche géotextile biodégradable. Elle sera couverte de terre végétale et ensemencée avec des espèces adaptées au milieu et à croissance rapide, capables de bien s’installer et d’empêcher à la renoué de se re développer. Le coût de l’opération est d’environ 13 000 euros TTC, financée par le SM3A avec le soutien du Conseil Régional (40%), de l’Agence de l’Eau (30%) et du Conseil Départemental (10%).

Si l’expériences est probante, elle pourra être reconduite sur d’autres secteurs, à Praz et ailleurs.

La commune poursuit, en parallèle, ses opérations de fauches répétées pour affaiblir la plante. N’hésitez pas, vous même, à vous défouler en arrachant des pousses lorsque vous vous promenez le long des berges !

Et si vous en avez chez vous, voici des conseils pour lutter contre la renoué grâce à ce guide (pdf) très bien fait



 

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium