Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

Les plans du futur centre village de Praz validés (03-03-2017)

Après deux ans d’études et d’échanges avec le public, le Conseil Municipal de Praz-sur-Arly a arrêté les plans du réaménagement du centre du village, autour de l’église. Au programme, un espace entièrement piétonnier entouré de logements, de commerces et d’un pôle médical. Une vraie révolution dans une commune qui s’est toujours organisée autour de la RD1212.



C’est un des dossiers phares du mandat, qui aura nécessité des heures de travail et d’échanges. Il rassemble, en effet, à lui seul plusieurs éléments stratégiques pour la commune. A travers ce projet, les élus ne veulent pas seulement changer l’image du centre du village, sur lequel la route départementale pèse beaucoup au détriment des piétons, mais aussi apporter des logements pour les gens du pays, régler le sort des vieux hôtels à l’abandon, attirer de nouvelles entreprises et répondre à l’avenir des services de santé.

« Praz-sur-Arly a beaucoup d’atouts. C’est un lieu où il fait bon vivre, tant à l’année que pour y passer ses vacances. Paradoxalement, le centre du village ne reflète pas totalement cela, il manque de convivialité. La faute notamment à la RD1212 et ses nombreuses voitures (1), d’autant que les commerces et services se sont toujours organisés autour de cet axe routier » analyse le maire, Yann Jaccaz.
« Il faut aussi y ajouter le problème des deux hôtels à l’abandon sur la place de l’église, le Val d’Arly et les 4 As, qui nuisent cruellement à l’image de la station. »

Le Conseil Municipal a donc décidé, le 19 janvier, que les réflexions étaient suffisamment abouties pour valider les plans.

Les grands principes ? La réalisation d’un vaste espace piétonnier autour de l’église, composé de deux places. L’actuelle, devant l’édifice religieux, serait agrandie pour marquer l’esprit de village jusqu’au bord de la route. La seconde serait créée sur l’arrière de l’église. Une placette située entre les actuels hôtels désaffectés, appellerait aussi le public vers ces espaces piétons.

Tout autour seront construits six nouveaux bâtiments (en couleur sur le plan) qui remplaceront les bâtisses actuelles, dont l’état et la position ne permettent pas de les conserver. Tous les rez-de-chaussée accueilleront commerces, restaurants et services (soit environ 1200 m2) de manière à animer de la meilleure manière ces nouveaux espaces où il fera bon vivre, loin des voitures.

Les étages seront dédiés aux logements (environ 70). Ces bâtiments seront réalisés par des promotions privées sauf le bâtiment A qui sera construit par le bailleur social partenaire de la mairie, la SA Mont-Blanc. Il y est prévu une douzaine de logements en locatif aidé et un pôle médical en rez-de-chaussée.

« Ce partenariat public permettra de proposer des logements pour les gens du pays à des loyers modérés. C’est aussi la garantie de ne pas avoir que des volets clos sur la place du village. Quant au pôle médical, c’était une demande de nos médecins. Il permettra de rassembler les professionnels de santé de la commune et en attirer de nouveau. C’est une garantie pour l’avenir. Les jeunes médecins ne veulent plus s’installer dans les endroits où ils travaillent seuls » explique Yann Jaccaz.

Pour desservir ces nouveaux espaces, une route sera créée le long du ruisseau du Praz ainsi qu’une cinquantaine de places de stationnements publics (les stationnements des logements seront réalisés en sous-sol) et des cheminements piétons, notamment une promenade qui partira face à la Maison de la Presse et cheminera le long du torrent pour rejoindre l’église ou le cimetière, qui sera accessible par une passerelle.

(1) 8 146 véhicules/jour en moyenne (avec des pics jusqu’à 12 000).



Quelle gestion pour le foncier du projet ?

La commune a missionné l’Etablissement Public Foncier de Haute-Savoie pour acquérir les terrains et les bâtiments situés dans le périmètre du projet. L’EPF réalise le portage du foncier durant 4 ans, permettant à la commune de prendre le temps de choisir les investisseurs, à qui elle revendra les parcelles nécessaires à la réalisation de leurs programmes immobiliers, sans pour autant accroître son endettement.
La mairie ne conservera que le foncier nécessaire aux voies et espaces publics, ainsi que le tènement qui accueillera le pôle médical et les logements sociaux.

A l’heure actuelle, l’EPF et la mairie maîtrisent la quasi totalité du foncier à l’exception de l’ancien hôtel du Val d’Arly et d’une petite portion d’un terrain jouxtant le ruisseau du Praz, nécessaire pour réaliser le cheminement piéton et un petit tronçon de la future route. Ces dernières acquisitions font l’objet de discussions amiables.
Le vrai blocage concerne l’hôtel désaffecté. Les négociations menées par l’EPF avec son propriétaire n’ont pas permis de trouver un accord sur le prix. Le Conseil Municipal va donc demander une Déclaration d’Utilité Publique auprès du Préfet, ce qui permettra de lancer une procédure d’expropriation.
Comme l’a rappelé le maire, « après avoir longuement discuté, nous ne pouvons pas laisser un propriétaire trop gourmand prendre en otage l’image et le réaménagement du centre du village. La procédure prendra le temps qu’il faudra, mais nous ne resterons pas spectateurs et nous agirons avec fermeté. »


Le calendrier prévisionnel du projet
Printemps 2017 :
Dépôt du permis de construire pour le pôle médical et les logements locatifs aidés (bâtiment A)
Appel à investisseurs pour les deux bâtiments B et C

Fin 2017 :
Dépôt des permis de construire des bâtiments B et C

2018 :
Démarrage des constructions A, B et C
Démarrage de la réalisation de la nouvelle voie

Les autres travaux dépendront des délais d’acquisition de l’ancien hôtel du Val d’Arly.

Nous avons essayé d'intégrer au mieux à cette vue aérienne les futurs bâtiments. Il s'agit, bien sûr, d'une intégration approximative, celle-ci ayant été réalisée en interne et venant calquer des éléments de plans masses sur une photo qui n'a pas été prise totalement à la verticale. Les emplacements et les échelles sont donc à prendre avec précaution mais ont le mérite de donner une idée du projet.



 

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium