Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

La mairie teste la tonte raisonnée (02-07-2017)

Depuis le début de l’été, la Municipalité de Praz-sur-Arly se lance dans une nouvelle démarche écologique en créant un plan de gestion différencié de espaces verts communaux. Dans certains cas, cela peut augmenter la biodiversité de plus de 40% !



Si la mairie de Praz-sur-Arly a banni les pesticides depuis plusieurs années, elle souhaite aujourd’hui aller plus loin. Pierre Bessy, adjoint au maire, a ainsi proposé aux agents des services techniques et aux élus de mettre en place un plan de gestion différenciée des espaces verts de la commune.

Et tient à préciser : « il ne s’agit pas de ne plus entretenir. Le but est d’adopter un mode de gestion plus respectueux de l’environnement, tenant compte de la biodiversité et du principe de développement durable. »

Ce principe, qui existe déjà dans certaines collectivité, est né de plusieurs constats. D’une part, les surfaces à gérer sont de plus en plus vastes et l’entretien n’est pas toujours pris en compte en amont des projets. Ensuite, l’uniformisation de l’entretien et du fleurissement, tout comme les coupes rases, appauvrissent le paysage et la biodiversité.

Les services techniques ont donc mis en place de nouvelles approches depuis le mois de juin.

En premier lieu, les espaces verts sont dorénavant classés selon trois modes de tontes. Les zones T1 sont celles où la pelouse sera la plus rase (par exemple, dans les espaces de jeux ou au cimetière). Les secteurs T2 verront leur hauteur de coupe plus élevée (sur certains accotements dont les abords restent fréquentés, par exemple). La catégorie T3 correspond surtout aux talus qui ne seront plus débroussaillés qu’une à deux fois par an.
La taille des arbres et arbustes sera aussi moins fréquente.
Cela permet de conserver des « refuges » pour la biodiversité. Une tonte plus haute de 10 cm permet ainsi d’augmenter la biodiversité de… 40% !

La commune a aussi investi dans une broyeuse. Grâce à elle, les agents communaux disposent dorénavant d’un grand stock de broyât et de copeaux issus des travaux de coupes ou d’élagage. Ces matières végétales sont recyclées en réalisant des paillages dans des parterres ou autour des arbustes, limitant le temps de désherbage.
Cela diminue aussi la masse de déchets emmenés à la déchetterie.

Enfin, les agents des services techniques ont proposé que les prochaines jachères fleuries privilégient les plantes mellifères, favorables aux insectes pollinisateurs.

Ces approches sont, bien sûr, nouvelles et demandent des adaptations dans le temps. Elles seront aussi l’objet de questionnements du public, nécessitant une campagne de sensibilisation. Les mentalités doivent, en effet, évoluer car la culture de l’herbe rase reste très ancrée dans les esprits. Florence Encinas, élue en charge du fleurissement, a donc créé des visuels avec de petits slogans, mettant en scène Draz, la mascotte du village, au milieu des fleurs et des insectes.

Un premier bilan sera réalisé à l’automne, mais nul doute que plantes et insectes devraient  plébisciter cette action !


Photos : A.Burille
 

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium