Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

Refection d'un alpage : le plan de l'Are (01-09-2011)

Là- haut sur la montagne l'est un vieux chalet, l'alpage du Plan de l'Are. Comme les alpages des Evettes, de Bonjournal et de Prapany, il appartient à la commune. Comme beaucoup d'alpages savoyards, le Plan de l'Are a vu son potentiel agricole se déprécier au fil des années, colonisé peu à peu par les sapins, genévriers, rhododendrons ou herbages de médiocre qualité.


En collaboration avec la SEA (société d'économie alpestre), la municipalité a pris l'initiative de lancer cet automne des travaux de remise en valeur et de débroussaillage.

Les travaux s'étendront sur environ 4 hectares. Abattage manuel de sapins, broyage mécanique de la lande à rhodos, ils devront permettre la restauration progressive de certaines parcelles encore réhabilitables. Le succès de l'opération tient dans les mesures de suivi qui seront discutées avec l'alpagiste,  supervisées par la SEA, à mettre en place pour les années futures. Citons l’amélioration des terres par le fumage, la rotation des parcs, le chargement de l'alpage... Autant de pratiques indispensables à la réussite de l'opération.

Des travaux complémentaires seront menés à l'occasion. Les deux toitures de la ferme et du gîte d'étape nécessitaient de régulières réparations ; elles seront refaites à neuf. L'assainissement du gîte ne fonctionnait plus ; il va lui aussi être entièrement repris avec celui de la ferme. Le site bénéficiera donc d’une installation parfaitement conforme aux nouvelles normes environnementales..

La ressource en eau potable était parfois incertaine en raison de la faible capacité des réservoirs. Un réservoir de 5 m3  va être installé en soutien pour sécuriser l'alimentation de l'alpage, avec reprise des captages.

Le montant total des travaux s'élève à environ 80 000 €. Le débroussaillage sera subventionné à 60 % par le Conseil général, les travaux sur les bâtiments seront subventionnés à environ à 50 % par le Conseil général et le Conseil Régional.

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium