Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

Deux grands chantiers inaugurés ce matin (02-02-2013)

Ce matin avait lieu l’inauguration officielle du pont de la Rosière, de la nouvelle route de l’Arly et des aménagements d’accueil du front de neige. L’occasion de revenir sur les enjeux de ces vastes chantiers.


La Municipalité avait l’honneur d’accueillir, entre autre, Francis Bianchi, Sous-Préfet de Bonneville, Jean-Claude Carle, sénateur, Denis Duvernay, vice-président du Conseil Général en charge de la voirie, Georges Morand, conseiller général du canton ainsi que plusieurs maires voisins. Ils ont rejoint le Conseil Municipal, les représentants des Administrations et des entreprises pour couper le ruban.  D'autres photos sont à découvrir sur notre page Facebook (ouverte même aux non abonnés).


Malgré un temps particulièrement frais et plutôt neigeux, Pralins, résidents secondaires et personnalités politiques étaient au rendez-vous, ce samedi 2 février, au pont de la Rosière pour plusieurs inaugurations en une.

Le maire de Praz-sur-Arly, Yann Jaccaz, a débuté son intervention par la nouvelle route de l’Arly et la reconstruction du pont de la Rosière. Un projet “complexe, qui est passé de municipalités en municipalités durant 40 ans. Lorsque nous avons ouvert le dossier, nous avons trouvé les premiers échanges de courriers avec les propriétaires fonciers. Ils dataient de 1973 !” Comme l’a dit le maire avec humour, “je n’étais même pas encore né.”

Il a aussi rappelé que la Municipalité n’aurait “peut être pas débuté par ce projet s’il n’avait été dicté par l’urgence de reconstruire le pont de la Rosière, délabré.” Un pont qui avait été construit en 1927.

Les riverains qui s’étaient déplacés n’ont pas manqué de saluer les élus pour leur rapidité à passer des études à la réalisation. La Municipalité aura mis moins de 5 ans pour négocier le foncier, réaliser les études techniques et construire la nouvelle voie. Un fait d’autant plus remarquable que les élus seront parvenus à négocier tout le foncier à l’amiable, sans passer par une DUP, ce qui est rarissime dans de tels dossiers (près de 1,5 km de voirie nouvelle, quasiment sans foncier communal au départ). Le maire a d’ailleurs remercié tous les propriétaires, qu’il a rencontré “dans un véritable esprit de dialogue commun”.

Yann Jaccaz a souligné l’importance de ce projet. S’il permet un nouvel accès au domaine skiable, et donc moins de voitures traversant le centre-ville, il pourra aussi accueillir la circulation de la RD1212 lors de grandes manifestations (les Médiévales par exemple), de travaux ou d’accidents. Le maire a rappelé qu’auparavant, aucune route ne permettait de dévier la circulation de la RD sur un linéaire conséquent (5 km, entre la fromagerie du Val d’Arly et la route de Cassioz). Un constat étonnant pour une route qui accueille 6300 véhicules par jour en moyenne, avec des pointes à plus de 13 000 voitures.

La Municipalité compte donc sur un nouveau soutien du Conseil Général en 2013. “Nous avons déjà obtenu une aide de 160 000 euros du Département pour le pont de la Rosière, grâce notamment à la ténacité de notre conseiller général, Georges Morand, qui a cherché toutes les lignes de subventions possibles pour aider Praz. Je l’en remercie vivement. Nous espérons maintenant que le Conseil Général nous aidera pour la route, qui a déjà coûté 2,2 M€ à la commune et dont le dernier tronçon à remettre à neuf ce printemps (entre le pont et les chalets de la route de l’Arly) est estimé à près de 400 000 euros.” Le pont, lui, a coûté 438 000 euros.

La matinée a aussi été l’occasion d’inaugurer tous les aménagements réalisés au pied des pistes depuis trois ans pour améliorer l’accueil. Parkings goudronnés, allées piétonnes, quais pour les bus, augmentation du cadencement des skibus, autant d’éléments qui vont dans le sens de la qualité, ce qui était “primordial pour Praz qui est la porte de l’Espace Diamant côté Pays du Mont-Blanc” a souligné le maire, rappelant que la commune avait ainsi investi plus de 300 000 euros en trois ans (avec 35 000 euros d’aide du Conseil Général et 7 000 euros d’aides de l’Etat).  Un effort logique pour accompagner la modernisation du domaine skiable. En six ans, 13 M€ ont été investis sur le domaine skiable (10 M€ à la charge de Labellemontagne et 3 M€ pour la commune). Yann Jaccaz a parlé de “synergie entre l’exploitant du domaine skiable et la mairie, chacun investissant d’abord dans son coeur de métier. Cela a permis à la Municipalité de s’engager dans des projets structurants comme ce pont et cette route, ou encore les projets d’aménagement du centre village. Autant de choses qui seraient impossible si la commune avait dû investir sur le domaine skiable.”

Cette montée en niveau du village commence d’ailleurs à payer. Ces deux derniers hivers, les remontées mécaniques de Praz ont signé, coup sur coup, deux records de chiffre d’affaires. Et cette nouvelle saison prend un très bon chemin puisque le CA est en avance de 30% sur la saison précédente (avec +52% de CA sur les vacances de Noël). Pour le maire, il ne fait aucun doute, “Praz-sur-Arly est en pleine conquête de clientèle”.

Toute cette dynamique a été saluée par Francis Bianchi, Sous-Préfet de Bonneville, Jean-Claude Carle, sénateur, et Georges Morand, conseiller général du canton, qui sont intervenus au micro. Ils ont félicité le maire et son conseil municipal pour leur travail, leur volontarisme et leur capacité à réaliser de nombreux projets dans un laps de temps relativement court.

La matinée s’est achevée au nouveau snack-bar des Varins où un buffet attendait les convives. L’occasion, là encore, de présenter une nouvelle réalisation (lire par ailleurs) qui améliore l’accueil des skieurs. L’occasion aussi de réchauffer l’atmosphère après une heure passée dans la fraîcheur du bord de l’Arly !
 

 

 

Merci à David Morineau et Sylvie Bessy pour leurs photos.

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium