Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

Une police intercommunale pour l'été (05-05-2013)

Cet été, Praz et quatre autres communes vont tester un service de police intercommunale. Praz-sur-Arly va mettre en place, à cette occasion, des zones bleues de stationnement dans le centre ville.

Voilà une forme d'incivilité qui ne manque pas d'agacer les élus comme les usagers, obligés de marcher sur la route. Les voitures stationnés sur les trottoirs sont, hélas, un spectacle quotidien. Cette photo a été prise le 4 mai (donc hors saison). En face, le parking de la mairie proposait, au même moment, 8 places disponibles !



Ce sera une des nouveautés de l’été. Pas forcément appréciée des automobilistes peu respectueux des règles de stationnement, mais certainement bienvenue pour les autres usagers des espaces publics.

En tout cas, lors du dernier Conseil Municipal, le maire, Yann Jaccaz, s’est dit exaspéré par l’attitude de certains. “Les stationnements abusifs, par exemple, sont nombreux, même hors saison. Ce soir encore, un véhicule est garé sur le trottoir d’en face alors que le parking de la mairie est à moitié vide. Je trouve inadmissible de voir des mamans avec des poussettes marcher sur la route départementale parce qu’un conducteur a la flemme de faire quelques mètres de plus pour garer sa voiture. C’est une question de sécurité publique et ce problème arrive hélas tous les jours de l’année. La présence de policiers – et d’une fourrière – devrait limiter ces incivilités.”

Les policiers auraient, bien sûr, d’autres rôles que la gestion du stationnement : gérer la sécurité sur les grande manifestations, veiller au respect des arrêtés municipaux ou préfectoraux, gérer l’installation des camions sur le marché ou autres foires, veiller aux problématiques d’animaux errants, etc.

Un travail a justement été réalisé au sein de la Communauté de Communes afin de mettre en place une police municipale intercommunale. Saint Gervais, Praz-sur-Arly, les Contamines-Montjoie, Demi-Quartier et Combloux ont répondu présents et vont faire un essai dès cet été. Les stations qui possédaient déjà une police (c’est le cas de toutes, sauf de Praz et Demi-Quartier) vont mettre à disposition leurs agents et leur matériel.

Le Conseil Municipal de Praz, jeudi soir, était donc appelé à se prononcer pour l’embauche d’un ASVP (Agent de Surveillance de la Voie Publique), agent doté de moins de prérogatives qu’un vrai policier, et uniquement pour la période allant de juin à septembre. Cet agent rejoindrait l’équipe intercommunale pour l’été.

“L’objectif, expliquait le maire, est de tester le dispositif avant de faire une vraie mutualisation de la police en intercommunalité et d’embaucher des agents en CDI. Nous pourrons ainsi faire le bilan des quatre mois et mieux déterminer nos besoins.”

Patrick Deschamps a fait savoir qu’il voterait contre, estimant que la Municipalité aurait d’abord dû tenter de faire des campagnes de sensibilisation plutôt que de s’engager immédiatement sur la voie de la répression. “Un tel changement aurait dû faire aussi l’objet d’une consultation de la population”.

“La voie de la sensibilisation est bien, parfois, utilisée, via les agents des services techniques ou des élus, mais sans grands effets” rappelaient le maire et Pierre Bessy. “La faute justement à l’absence de risques de verbalisation.”

“Et puis, soulignait Yann Jaccaz, les seules personnes qui pourraient être inquiètes de l’arrivée de policiers sont les contrevenants. Pour les autres, c’est, au contraire, l’assurance de pouvoir enfin marcher sur les trottoirs ou trouver plus facilement une place de stationnement.”

L’autre nouveauté, en effet, va être la mise en place de zones bleues (places de stationnements limitées à 2h) place de la mairie, place de l’église et route des Varins (uniquement entre la laverie automatique et l’école maternelle). Ces zones bleues seront opérationnelles uniquement en saison touristique (hors saison, les places sont faciles à trouver et ne justifient pas une limitation à 2 heures).

L’objectif est de laisser ces places disponibles pour les personnes voulant accéder au plein centre le temps de quelques emplettes ou pour disposer des services publics. Actuellement, il n’est pas rare que des voitures restent en place toute la journée alors qu’elles pourraient se garer sur des secteurs légèrement plus éloignés.

Les élus ont précisé que le stationnement resterait gratuit partout dans la commune.

Au final, la création du poste d’ASVP a été validé à une large majorité (10 voix pour, 2 voix contre) et sera donc mis en place dès juin. Le maire a précisé qu’une phase de pédagogie serait instaurée avant de passer à la verbalisation. Ensuite, nul ne sera plus censé ignorer la loi...
 

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium