Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

Les contrebandiers vus par Myriam Bouima (23-08-2013)

Il vous reste une semaine tout juste pour aller parcourir le nouveau sentier ludique des contrebandiers, au Crêt du Midi, grand succès de l'été avec sa BD "Le Trésor de Fanfouétomas". Sylvie Bessy a rencontré, pour nous, la dessinatrice du livre, Myriam Bouima.



Diplômée d’une maîtrise de philosophie en 2004, Myriam Bouima est  rattrapée par sa passion du dessin. Elle passe 2 années dans une des trois grandes écoles françaises d’illustration, l’école Emile Cohl à Lyon. Une chance pour cette lyonnaise amoureuse de sa ville qui a participé à l’illustration de nombreux ouvrages. Avec le “Trésor de Fanfouétomas”, dont le scénario est signé du maire, Yann Jaccaz, c’est la première fois qu’elle dessine entièrement un album de BD.




Myriam, vivez-vous de votre art ?
Je me suis installée depuis maintenant quatre ans, j’en vis depuis un peu plus d’un an.


Esquisse pour le panneau des vaches installé au Quezet.


Pourquoi Praz-sur-Arly et le Trésor de Fanfouétomas ?
Aiguillée par une amie graphiste qui m’a présenté l’appel d’offre lancé par la mairie de Praz-sur-Arly, j’ai envoyé un dossier. C’était la première fois, j’ai été retenue et l’aventure a commencé… Maintenant je fais une recherche systématique, c’est une belle expérience.



Une fois choisie par la mairie, que s’est-il passé ?
Tout s’est accéléré. Les délais étaient un peu justes, de la validation des croquis en mi-janvier jusqu’à la mi-mai, le travail a été intense. Mais, à Praz, tout le monde a été extrêmement sympathique et accueillant. Le chargé de mission Jean-Pierre Vinadia a assuré le suivi, car je n’ai pu travailler que sur photos pour les paysages et leurs détails. Je suis venue sur le terrain…mais toujours sous la neige. Pas facile d’imaginer les alpages avec les vaches, à la place des pistes et des skieurs !



Comment vous êtes vous attachée à l’histoire scénarisée par Yann Jaccaz ?
J’aime la montagne. Quand j’étais petite, mes parents habitaient à Chambéry. Après l’installation de mes parents à Lyon, on revenait en vacances en Savoie, en
Vanoise, j’ai beaucoup de souvenirs en Montagne, aux Chapieux par exemple. Le calme, la marche, la montagne en été ; l’hiver, c’est à refaire et le ski est à retenter, pourquoi pas à Praz ?



Connaissiez-vous l’histoire de la région ?
La date très tardive de rattachement à la France m’a surprise. Par contre je ne serai pas surprise que Yann Jaccaz devienne un grand scénariste. D’ailleurs, je peux vous dire que la suite de l’histoire de Fanfouétomas est déjà bien avancée et que j’ai hâte d’en faire les illustrations.



Vous êtes venue à l’inauguration en juillet et vous avez rencontré les lecteurs, comment cela s’est-il passé ?
Yann et moi avons fait des dédicaces pendant trois jours à temps plein : au restaurant
Les Sapins, à la Maison de la Presse et sous le chapiteau lors de la fête…. Les dédicaces, ça fait du bien. Je n’ai pas l’habitude de voir les lecteurs, et là, on se rend compte qu’on donne du plaisir.

Un des héros de l’histoire, le grand-père Louis, le bricoleur de génie qui habite à la ferme de Meuret, ressemble à l’artiste pralin Louis Chabaud…
On me demande même son portrait pour les dédicaces ! Pourtant je ne l’avais jamais rencontré, c’est un pur hasard. Etrange non ?


Crayonné d'une planche "Le Trésor de Fanfouétomas" avant la mise en couleur.


Quels sont vos autres projets ?
Cet automne, je pars en Inde à Bombay pour des repérages sur le terrain. Je rejoins le scénariste d’une prochaine BD, « Dharavi », un album de 120 pages. Dharavi et non d’Aravis (étrange non ?). Je vais illustrer l’histoire de quatre adolescents d’origines diverses qui survivent, dans le plus grand bidonville de Bombay entre pauvreté et … envie de vivre. Autre lieu, autre temps, mais le même désir de découverte.


 Photos : David Malacrida, tous droits réservés Mairie de Praz-sur-Arly

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium