Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

Graines de pompiers (29-12-2013)

Depuis un an, une section « Jeunes Sapeurs-Pompiers » a été créée dans le Val d’Arly. L’enjeu : assurer la relève.



Mardi 10 septembre 2013. En cette fin de journée, Jéromine pose son sac de classe. Mais le lieu n’a rien d’une chambre de lycée. Nous sommes… au vestiaire des sapeurs-pompiers de Megève !

Comme une vingtaine d’autres jeunes des environs (1) âgés de 13 à 16 ans, Jéromine fait partie de la section des Jeunes Sapeurs-Pompiers de la Combe d’Arly créée en septembre 2012. Des ados courageux et motivés qui, une fois la journée d’école terminée, repartent pour un entrainement physique et technique.

Aujourd’hui, exercice de manipulation des lances à incendie. C’est justement aussi technique que physique et la manœuvre a lieu sous le regard bienveillant de Marie Socquet-Clerc. C’est elle qui a eu l’idée de créer une section « JSP » dans le secteur avec Céline Gachet.

« J’avais été JSP à Cluses. Lorsque je suis devenu sapeur-pompier volontaire à Megève, je me suis dit que ce serait bien de monter une section pour les jeunes car la plus proche était Sallanches, ce qui leur faisait un peu loin. »

Le premier impératif pour monter le projet était de trouver du monde pour encadrer les jeunes. « Il nous faut quatre entraineurs deux soirs par semaine. Or, c’est un bénévolat qui s’ajoute aux jours de garde et à la vie quotidienne de chacun. Mais tout le monde a trouvé ça bien et nous pouvons aujourd’hui compter sur une quinzaine de formateurs » explique Marie.

L’enjeu est important. Pour les pompiers, cette section est un vivier pour le recrutement, à l’heure où les effectifs sont stables mais toujours un peu fragiles. Et puis, pour les jeunes, c’est l’occasion de découvrir le métier de pompier, de savoir si cela peut vraiment leur plaire par la suite et, le cas échéant, d’avoir d’excellentes bases en vue des formations. Marie voit aussi les JSP comme « une école de la vie. Cela impose de la discipline. »

Les entrainements sont de deux types. Le vendredi soir, il s’agit de cours théoriques et pratiques ainsi que de secourisme. Des manœuvres sont régulièrement organisées : établissement de tuyaux alimentant les engins depuis les poteaux à incendie, sauvetages, évacuation verticale avec cordes, etc.

Le mardi, place au sport. Il faut renforcer les muscles, mais aussi l’esprit d’équipe à travers des sports collectifs. Les jeunes participent même, certains week-ends, à des compétitions JSP dans la région, avec de très bons résultats.

Voilà donc un sacré engagement, autant pour ces jeunes que pour leurs responsables. Mais tous y trouvent un réel plaisir. « Les jeunes et leurs parents sont très contents, nous aussi. Pour les formateurs, c’est aussi enrichissant car on se doit d’être toujours au top. Et puis c’est cool de pouvoir enseigner ce que l’on sait » nous dit Marie.

Une belle initiative qui ne manquera pas d’aider ces jeunes dans la vie. Et qui, pour certains, les mènera à sauver celle des autres.

PLUS DE PHOTOS DU REPORTAGE SUR NOTRE PAGE FACEBOOK (accessible même au non abonnés à FB).


(1) La section compte 4 Pralins. Les autres recrues viennent de Megève, Combloux, Demi-Quartier, Flumet et Cohennoz.

Textes : Yann Jaccaz
Photos : Gael Joncour

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium