Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

L'itinéraire de ski de fond préservé (09-01-2014)

Le Conseil Municipal vient de valider l’acquisition des deux dernières emprises foncières constructibles qui menaçaient la pérennité du domaine nordique de Praz-sur-Arly.



Lors de la réunion du Conseil Municipal de décembre, le domaine nordique était au coeur des enjeux. Les élus devaient se prononcer sur deux acquisitions foncières permettant de pérenniser le parcours de ski de fond. L’itinéraire traverse encore, en effet, deux parcelles constructibles, l’une au bord de la route des Thouvassières, l’autre à l’entrée du Plan de Cassioz.

Cette dernière a été un sujet d’alerte dès 2008, lorsque la nouvelle Municipalité s’est mise en place. L’équipe fraîchement élue a alors découvert qu’un permis de construire avait été délivré en 2007 sur la parcelle N°B2339. Une copropriété allait voir le jour sur l’itinéraire de ski de fond et à un endroit où il était impossible de dévier le parcours du fait de l’étroitesse des lieux (juste après la copropriété de la Soleillade, juste avant d’entamer la descente sur le plan de Cassioz) !

Le maire le rappelait lors du dernier Conseil, “à l’époque, nous avons tout de suite contacté le promoteur, M. Mayet, pour négocier avec lui l’abandon du projet, ce qu’il a accepté, moyennant la garantie de faire un échange ou une acquisition du terrain. Sinon, c’en était terminé du ski de fond à Cassioz.” Tous les élus, à ces mots, avaient encore à l’esprit la disparition de la piste de ski de fond des Nards voici une quinzaine d’année en raison de la construction de chalets.

Il a donc fallu trouver un accord pour que la commune devienne propriétaire du terrain de M. Mayet. Après plusieurs années de tractation, les deux parties se sont entendues sur un échange. Le Conseil Municipal a ainsi validé, le 16 décembre, l’échange de la parcelle B2339 contre une portion de l’ancien terrain de football de Meuret (833 m2). Le géomètre a, en effet, redécoupé les terrains communaux de Meuret en 3 lots : un lot pour le projet de bâtiment collectif destiné aux logements en locatif aidé mené par la commune avec la SA Mont-Blanc (environ 1200 m2), un lot de 833 m2 destiné à l’échange avec M. Mayet et un lot d’environ 660 m2.
M. Mayet a fait une offre à la commune pour acheter le lot restant de 660 m2 au prix de 300 euros du m2, une offre supérieure à l’estimation des Domaines (la parcelle n’est pas viabilisée) qu’il justifie par l’intérêt qu’il a à regrouper les deux lots pour optimiser l’espace. Cela va donc engendrer une recette d’environ 200 000 euros pour la commune.

Durant le même Conseil, les élus ont validé l’acquisition de la dernière emprise constructible où passe l’itinéraire de ski de fond, aux Thouvassières. Il s’agit d’une portion de la parcelle B2180, appartenant à M. Hervé Chambet, où un projet de chalet est en cours. La commune va ainsi racheter une bande de 8 mètres de larges afin de faire passer le tracé de ski de fond (354 m2) au prix estimé par les Domaines, à savoir 98 698 euros.

Grâce à l’achat de ces deux parcelles, la Municipalité met donc à l’abri le domaine nordique de toute disparition du fait de nouvelles constructions.

Pierre Bessy, adjoint au maire, a rappelé que c’était une activité certes secondaire, mais qu’elle était indispensable à un village qui se veut être une véritable station de ski. “La commune a d’ailleurs engagé de nombreux efforts pour améliorer le domaine nordique. L’an dernier, un espace d’initiation a été créé, ainsi qu’un parcours piéton. Un nouveau balisage va être mis en place bientôt et, l’an prochain, un espace biathlon devrait sans doute voir le jour en partenariat avec l’ESF.”
 

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium