Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

Une nouvelle voie à Meuret (04-09-2015)

La commune de Praz-sur-Arly a lancé, fin août, un nouveau chantier, à Meuret. Il s’agit de la création d’une voie de desserte qui désenclave des terrains entre la RD1212 et l’ancien terrain de football. Mais les enjeux, au final, sont bien plus importants que cela.



Sur le Plan Local d’Urbanisme, la zone arbore une couleur d’un jaune éclatant - qui tranche avec les autres zonages orangés - et un indice à part, AUb. Des terrains constructibles, mais soumis à certaines conditions et à une orientation d’aménagement d’ensemble afin de garantir un projet cohérent et un accès commun à toutes les parcelles. L’organisation de l’urbanisation est ainsi mieux assurée grâce au PLU dans ce secteur de Meuret encore non viabilisé.

Des projets de constructions sont actuellement à l’étude (sans avoir fait l’objet, pour l’heure, de permis de construire) sur la plupart des parcelles de cette zone qui part de la RD1212 (près de l’ancien cabinet médical du Dr Dupoux-Cabiac) pour rejoindre l’ancien terrain de football. Logements à l’année et résidences secondaires pourraient voir le jour à court terme dans ce joli quartier.

Impossible toutefois de les concrétiser sans un minimum de viabilité, notamment une voie d’accès.  La Municipalité a donc mobilisé 80 000 euros pour réaliser un chemin carrossable (non goudronné tant qu’il n’y aura pas d’habitations). Elle profite du chantier pour déplacer également une colonne d’assainissement en mauvais état. Une canalisation neuve va être posée dans un terrain plus stable que l’actuel, ce qui a nécessité une coupe d’arbres le long de la parcelle communale de Meuret (ex terrain de football).

Pour la mairie, les enjeux sont importants. Cela facilitera l’arrivée de logements près du centre du village, ce qui entre dans les directives de l’Etat qui conseille de favoriser les constructions de logement dans les « dents creuses » (zones non construites) des secteurs déjà urbanisés. Et, si la voie dessert des terrains privés, elle permet aussi l’accès à la parcelle communale.

Comme l’explique le maire, Yann Jaccaz, « la mairie possède peu de terrains constructibles. Nous avons la chance d’en avoir une à Meuret, ce qui en fait un atout important pour la commune au moment où elle précise sa stratégie foncière. Les élus souhaitent ainsi s’en séparer afin d’investir plutôt dans les parcelles situées autour de l’église. La mairie ne peut pas être partout et, vu le prix du foncier, il faut faire des choix si on ne veut pas augmenter la pression fiscale. Maîtriser le foncier près de l’église nous apparait plus stratégique pour la vie du village que cet ancien terrain de foot. Cela permettrait de raser ces vieux hôtels à l’abandon, qui défigurent le centre ville, et de réaliser une place agréable, des  commerces et des logements (dont du locatif aidé) ainsi qu’un pôle médical. » (1)

Cette vision d’ensemble de l’organisation urbaine d’une commune montre que, même derrière une petite route en terre, se cachent parfois des enjeux importants qui peuvent se situer quelques centaines de mètres plus loin…



(1) Ces acquisitions ont déjà commencé. Nous y reviendrons très prochainement avec un article dédié au projet du nouveau centre ville.
 

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium