Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
. du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h
. le samedi de 9h à 12h...

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

Inauguration du nouveau Belambra (01-07-2010)

Depuis un an, le groupe Belambra a investi plus de 5 millions d’euros pour rénover totalement le village club pralin et monter en gamme. Une opération très réussie que ses dirigeants nationaux ont présenté à de nombreux invités jeudi 1er juillet en présence du Maire et de plusieurs élus locaux.

De gauche à droite : Noel Astier (directeur du club pralin), Patrick Illiano (directeur immobilier de Belambra), Pierre Bessy (1er adjoint au maire de Praz, chargé du tourisme), Yann Jaccaz (maire), Olivier Colcombet (pdt du directoire de Belambra) et Patrick Deschamps (conseiller municipal chargé des sports et de la culture).


Il y avait du monde, jeudi, pour venir découvrir le nouveau visage du club Belambra, que beaucoup appellent encore VVF, nom historique de l’établissement jusqu’à sa nouvelle appellation voici deux ans de cela. Le groupe français n’a pas hésité à investir plus de 5 millions d’euros pour revoir totalement l’intérieur de ses bâtiments et proposer de nouveaux logements ainsi que de nouveaux espaces d’animations et de restauration.

Pour le président du directoire, Olivier Colcombet, “c’était un investissement nécessaire pour donner une image forte à un groupe qui s’est métamorphosé en quelques années.” Exit VVF, Belambra est là pour proposer un produit plus haut de gamme, “à la hauteur de ce qu’attendent des clients de plus en plus exigeants” ajoutait le maire de Praz-sur-Arly, Yann Jaccaz. Des propos confirmés par Jean-Louis Dubrule, amoureux de la montagne et directeur du marketing du groupe.

Les nombreux invités ont, en effet, été séduits par ces nouveaux espaces, rénovés pour l’essentiel en 2009. Nul doute que ces évolutions majeures auront aussi ravi la clientèle. M. Colcombet a d’ailleurs félicité Noël Astier, directeur du site, et son personnel car le club pralin a reçu le Belambra d’Or de la “satisfaction clientèle”, l’un des trophées les plus en vue du groupe, alors qu’il était aussi nominé en “gestion” et “qualité des hégergements”. Une récompense importante qui démontre le dynamisme de la résidence de Praz-sur-Arly et sa qualité.

Le Maire, d’ailleurs, ne s’y est pas trompé, rappelant l’attachement du village pour Belambra. “C’est une force économique pour Praz avec plus de 500 lits marchands - le plus gros hébergeur de la station - qui apportent des retombées importantes sur nos commerces, services ou remontées mécaniques.” Yann Jaccaz a également précisé que le club Belambra rapportait à la commune un taxe de séjour de 15 000 euros et la somme non négligeable de 60 000 euros de loyer car il est construit sur un terrain communal et mis à disposition à Belambra par bail emphytéotique. Sur ce point, M. Colcombet a salué la volonté politique du maire et de l’ensemble de la municipalité, pour “avoir su prendre des décisions rapides et être parvenu à trouver un bon compromis entre l’intérêt communal et l’intérêt de l’entreprise. Cela a permis de signer ce nouveau bail de 60 ans sans lequel nous n’aurions pas pu investir autant d’argent. Il nous fallait la certitude que Belambra puisse demeurer à Praz encore longtemps.”

Le précédent bail, de 60 ans également (1), avait été signé en 1963 et aurait donc pris fin en 2023. Yann Jaccaz, revenant sur l’historique du club de vacances, a ainsi rappelé que le lien entre la municipalité et Belambra était ancien et que les Pralins y tenaient particulièrement car tous savent que l’arrivée de VVF, à l’époque, a marqué le début de l’essor du tourisme à Praz-sur-Arly. “Beaucoup de gens ont découvert notre village grâce à VVF et nombre d’entre-eux - tombés amoureux du village - y ont, par la suite, acheté une résidence secondaire.”

Après l’arrivée du groupe privé Labellemontagne à la tête de l’exploitation des remontées mécaniques en 2007, l’investissement important réalisé par Belambra dans la commune est, pour le Maire, “le signe que notre village est attractif et qu’il a un avenir touristique important. Cela nous conforte dans notre volonté d’investir sur le développement de nos offres touristiques. Outre de gros investissements sur le domaine skiable, l’heure est aussi à la diversification à travers des projets tels que ceux de la Convention Stations Durables que nous venons de signer avec le Conseil Régional, par exemple le VTT, la valorisation des berges de l’Arly ou l’agrotourisme.”



(1) à l’époque, le loyer annuel était au franc symbolique.

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium