Confortement de berges au niveau du pont de la Crusaz

26.09.2022
Image
État de la berge rive droite en aval du pont avant les travaux, en mars 2022 - Olivier Perrin
État de la berge rive droite en aval du pont avant les travaux, en mars 2022
État de la berge rive droite en aval du pont avant les travaux, en mars 2022
Olivier Perrin

Le lundi 14 septembre, l’entreprise Mont-Blanc Matériaux a entamé un chantier de confortement de berges au niveau du pont de la Crusaz, pour un montant total de 71 673,50 € HT.

Image
Arbres abattus et enrochement bétonné réalisés sur la berge rive droite en aval du pont, en septembre 2022 - Marie-Anaïs Lien
Arbres abattus et enrochement bétonné réalisés sur la berge rive droite en aval du pont, en septembre 2022
Arbres abattus et enrochement bétonné réalisés sur la berge rive droite en aval du pont, en septembre 2022
Marie-Anaïs Lien

Situé sur un chemin racheté par la mairie, le pont de la Crusaz permet de franchir le ruisseau du Praz puis d’accéder à une maison d’habitation ainsi qu’au réservoir d'eau communal de la Côte.

La berge de la rive droite située directement en aval de cet ouvrage est aujourd’hui sujette à l’érosion, et ce, malgré la présence d’un ouvrage en bois de soutènement. L’érosion entraîne la déstabilisation progressive du talus et de la piste d’accès en haut du talus.

Pour y remédier, plusieurs études ont été menées en 2021 : une inspection du pont réalisée par le bureau IOA, un relevé topographique du secteur réalisé par la SCP Bernard Guerpillon – Damien Souvignet et un rapport technique réalisé par Sage Environnement.

Des objectifs ont été fixés sur la base de ces études et des aménagements ont été proposés par la mairie (le maître d’ouvrage*) pour y répondre :

Objectifs Aménagements
1 Reprendre la protection de la berge rive droite en aval du pont pour lutter contre l’érosion et stabiliser la berge ainsi que la piste. Réaliser une protection de berge en enrochement bétonné : un ouvrage de 2 m de haut sur 10 m linéaires.

 

Visuel a
2 Reprofiler la berge rive gauche en aval du pont pour redonner au cours d’eau un écoulement homogène et limiter l’érosion prématurée du pied de berge rive droite. Profiler la berge rive gauche sur environ 11,5 ml par terrassement et briser des gros blocs de pierre si nécessaire.

 

Vu la présence de renouées du Japon (une espèce invasive), évacuer les déblais dans une décharge agréée. Ne pas s’en servir comme remblais pour les besoins du projet.

 

Visuel b
3 Créer une protection de la berge rive gauche en aval du pont. Réaliser une protection de berge en enrochement bétonné : un ouvrage sur une longueur de 10,5 ml, à compter du pont.
4 Créer une protection de la berge rive gauche en amont du pont. Réaliser une protection de berge en enrochement bétonné, sur une longueur de 5 ml et une hauteur de 1,2 m, puis aménager un dispositif permettant l’évacuation des eaux pluviales vers le cours d’eau.

 

Olivier Perrin, directeur des services techniques, précise : « Chaque enrochement bétonné est réalisé sur une surface de pose comprenant un masque drainant, pour faciliter l’écoulement d’eaux potentielles, et un géotextile anti-contaminant. »
5 Abattre des arbres en rive droite et stabiliser le talus pour éviter tout basculement d’arbre dans le ruisseau et/ou sur le bâtiment présent en rive gauche. Laisser les souches des arbres abattus pour assurer la stabilité du terrain grâce au réseau racinaire.

 

Poser une toile de coco biodégradable sur le talus (débarrassé de sa couverture végétale) et l’enherber à l‘aide d’un hydroseeder (un engin diffusant des semences à l’aide d’eau) pour favoriser la croissance végétale et, ainsi, limiter l’érosion superficielle des sols.

 

Planter des saules pour agrandir le système racinaire et davantage stabiliser le talus.
6 Aménager des renvois d’eau dans la piste afin de traiter les problématiques de ruissellement et d’infiltration des eaux de pluie, souvent prédominantes dans les phénomènes de glissement. Aménager des renvois d’eau en bois dans la piste à l’aide d’une pelle mécanique ainsi qu’un système de canalisations dans le talus rive droite.
Image
Reprise de la protection de berge rive droite en aval du pont - Mairie de Praz-sur-Arly / Office National des forêts / RTM 74
Reprise de la protection de berge rive droite en aval du pont
Reprise de la protection de berge rive droite en aval du pont
Mairie de Praz-sur-Arly / Office National des forêts / RTM 74
Image
Reprofilage de la berge rive gauche en aval du pont - Mairie de Praz-sur-Arly / Office National des forêts / RTM 74
Reprofilage de la berge rive gauche en aval du pont
Reprofilage de la berge rive gauche en aval du pont
Mairie de Praz-sur-Arly / Office National des forêts / RTM 74

* C’est le service RTM Haute-Savoie de l’Office national des forêts qui assure la maîtrise d’œuvre du chantier.